Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Ecouter les morceaux de musique

Voltes

P.-F. Caroubel

Source musicale : ‘Michael Praetorius : Terpsichore musarum (1612)’ ; Ricercar Consort & La Fenice ; dir. Philippe Pierlot & Jean Tubéry ; Ricercar 139124 (1994).

Légende

« La Volte est une espece de gaillarde familiere aux Provençaulx, laquelle se dance comme le tourdion par mesure ternaire : Les mouvements & pas de ceste dance, se font en tornant le corps, & consistent en deux pas, un souspir pour le sault majeur, une assiette de pieds joincts, & en fin deux souspirs ou pauses. Pour entendre ce que dessus : Soiez par ypothese de front devant moy à pieds joincts, faites pour le premier pas un pied en l’air assez court, en saultant sur vostre pied gaulche, & en ce faisant me monstrerez vostre espaule gaulche, puis faites le deuxieme pas assez long sur vostre pied droit sans saulter, & en ce faisant me monstrerez vostre doz : Puis faites le sault majeur en tornant vostre corps & tumbés à pieds joints, quoy faisant me monstrerez vostre espaule droicte : Ainsi aurez accomply le premier tour...
« Aprés ce premier tour (qui est de trois quartiers du corps) vous ferés au second tour un pied en l’air pour le premier pas assés court, comme auparavant, en saultant sur vostre pied gaulche, & en ce faisant me monstrerez vostre estomac : Puis ferez le deuxieme pas assez long sur vostre pied droit sans saulter, & ce faisant me monstrerez vostre espaule gaulche : Puis ferés le sault majeur en tornant vostre corps, & tumberés en pieds joincts, quoy faisant me monstrerés le dos.
« Pour le troisieme tour & cadance, ferés pied en l’air pour le premier pas assez court, en saultant sur vostre pied gaulche, & en ce faisant me monstrerés le cousté droit : Puis ferés le deuxieme pas assez long sur vostre pied droit sans saulter, ce faisant me monstrerez l’estomac : Puis ferés le sault majeur en tornant vostre corps & tumberez en pied joints, quoy faisant me monstrerés vostre espaule gaulche.
« Pour le quatrieme tour & cadance, ferés pied en l’air pour le premier pas assés court, en saultant sur vostre pied gaulche, & en ce faisant me monstrerés le dos : Puis ferés le deuxieme pas assés long sur le pied droit sans saulter, ce faisant me monstrerés l’espaule droicte : Puis ferés le sault majeur en tornant vostre corps, & tumberés en pieds joincts, quoy faisant me monstrerés l’estomac, comme vous esties planté au commencement : Et partant voiés qu’en quatre cadances, vous pouvés revenir au mesme lieu & en mesme aspect que vous estiés au commencement... » (Thoinot Arbeau, Orchésographie, 1589).

Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible