Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Le cadre institutionnel :le roi

L’histoire institutionnelle du XVIe siècle donne souvent l’impression de structures complexes et mouvantes dont il est très difficile de dégager un organigramme.

Au sommet de la pyramide se trouve le roi. Selon l’expression traditionnelle « le roi est mort, vive le roi ! », le nouveau monarque monte sur le trône au moment même de la mort de son prédécesseur. Pourtant, dans le royaume de France, c’est la cérémonie du sacre qui « fait » véritablement le roi. Depuis Pépin le Bref au VIIIe siècle, tous les souverains français sont en effet sacrés. Au cours de cette cérémonie religieuse, généralement célébrée à Reims, l’archevêque procède à l’onction du roi à l’aide de la Sainte-Ampoule. Le roi de France devient alors le lieutenant de Dieu sur terre, ce qui lui confère un prestige incontestable en Europe. Le serment prononcé lors du sacre décline les missions idéales conférées au roi de France ainsi élu par Dieu. La première consiste à conserver la « vraie paix » dans son royaume. Il doit ensuite garantir le respect d’une bonne justice et défendre l’orthodoxie religieuse en promettant de chasser les hérétiques du royaume. On comprend ainsi qu’Henri IV ait attendu de se faire catholique pour ensuite être sacré en 1594.

Même si le roi de France est considéré, au moins depuis saint Louis, comme « Empereur en son royaume », c'est-à-dire qu’il bénéficie d’une autonomie totale vis-à-vis des autres puissances temporelles en Europe, son pouvoir n’est pas sans limite.

Les lois fondamentales du royaume, auxquelles le souverain est censé se soumettre, constituent la première. Celles-ci sont un ensemble de huit grands principes coutumiers : primogéniture, masculinité, indisponibilité de la couronne, permanence, majorité royale à 13 ans, respect du serment du sacre, inaliénabilité du domaine royal et, à partir d’Henri IV, catholicité du monarque.

Médias associés à cette fiche

Titre du média : Cérémonies du sacre et couronnement d’Henri IV

Cérémonies du sacre d’Henri IV, dessin fin XVIe siècle
© BnF
Légende :
Cérémonies du sacre et couronnement d’Henri IV, lavis et plume sur papier, par Desmaretz, fin XVIe s. BnF, Qb1 1594, Inv. Mss. Fr.

Titre du média : Henri IV sur son trône, en costume de sacre

Henri IV sur son trône, en costume de sacre
© RMN / René Gabriel Ojéda
Légende :
Henri IV sur son trône, en costume de sacre, gravure par Thomas de Leu, XVIe s. Musée national du château de Pau, Inv. P. 933.

Titre du média : Procès-verbaux du transport de la Sainte Ampoule de Marmoutier

Transport de la Sainte Ampoule
Archives départementales d’Eure-et-Loir
Légende :
Procès-verbaux du transport de la Sainte Ampoule de Marmoutier (registre de Noël de Bunes et Gabriel Sortés, notaires à Chartres). 2 E 8-36.

Titre du média : Couronne fermée d’Henri IV

Couronne fermée d’Henri IV, dessin aquarellé
© BnF
Légende :
Couronne fermée d’Henri IV (recueil Gaignières, F°. 5, dessin aquarellé) Bibliothèque nationale de France, Inv. Mss. Fr. 20070

Titre du média : Sceptre et main de justice d’Henri IV

Sceptre et main de justice d’Henri IV, dessin aquarellé
© BnF
Légende :
Sceptre et main de justice d’Henri IV (recueil Gaignières, F°. 6, dessin aquarellé), Bibliothèque nationale de France, Inv. Mss. Fr. 20070

Titre du média : L’injustice terrassée aux pieds du roy

Allégorie « L’injustice terrassée aux pieds du roi »
© BnF
Légende :
« L’injustice terrassée aux pieds du roy » Frontispice, s.n., 1600, cat. n°24, Bibliothèque nationale de France

Titre du média : Henri IV touchant les écrouelles

Henri IV touchant les écrouelles
© Musée national du château de Pau / Jean-Yves Chermeux
Légende :
Henri IV touchant les écrouelles, gravure par Pierre Firens, fin XVIe s. Musée national du château de Pau, Inv. P. 907
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible