Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Les voies de communication

Parmi les multiples charges gouvernementales exercées par Sully, celle de Grand voyer de France lui permit de mettre en œuvre une véritable politique d’aménagement du territoire. Les choses n’allaient pourtant pas de soi tant les résistances furent nombreuses. En créant cette fonction en 1597-1599, Henri IV et Sully heurtaient les autorités locales qui étaient traditionnellement chargées de l’entretien et de l’aménagement de la voirie. Ainsi, Sully ne put exercer pleinement sa charge qu’à partir de 1605, mais en cinq ans son œuvre fut exceptionnelle.

Après plus de trente ans de guerres civiles, l’état catastrophique du réseau de ponts et chaussées du royaume nécessitait toute la compétence et l’énergie de Sully. Il fit non seulement relever les ouvrages endommagés, empierrer les routes et les chemins dégradés, mais fit aussi construire de nouveaux ponts et percer de nouveaux axes. Les bas-côtés de ces routes furent plantés d’arbres, les fameux « ormes de Sully », dont le ministre prévoyait qu’ils pourraient ensuite servir à la construction de la flotte.

Une attention particulière fut portée aux voies navigables car Sully avait saisi leur intérêt économique et stratégique. Il fait par exemple entreprendre de vastes travaux de terrassement et de drainage censés stabiliser les crues de la Loire. Dès 1599, il s’adjoint les services d’Humphrey Bradley, technicien hollandais spécialiste de l’assèchement des marais et du percement des canaux. Avec celui-ci Sully conçoit alors un vaste réseau de canaux pour relier les mers et l’océan. Si les canaux de Charolais, de Bourgogne ou celui reliant l’Atlantique à la Méditerranée restent à l’état de projet, le percement du canal de Briare débute en 1604. Inaugurés sous les ordres de Humphrey les travaux se poursuivent avec l’ingénieur Hugues Cosnier. Mais l’entreprise, longue de 54 kilomètres et qui prévoit de relier la Loire au Loing, est un travail herculéen. L’ampleur et la difficulté de la tâche, ainsi que la mort d’Henri IV, retardent leur achèvement. Le canal de Briare ne sera ouvert qu’en 1642.

Dans toutes ces matières, l’assassinat d’Henri IV et le départ consécutif de Sully eurent donc une importance considérable. La charge de grand voyer fut par exemple supprimée en 1626.

Médias associés à cette fiche

Titre du média : La Loire

La Loire, ses rives, avec quelques embarcations
© Région Centre Inventaire général, ADAGP
Légende :
La Loire, voie de navigation importante

Titre du média : La Loire

La Loire
© Région Centre Inventaire général, ADAGP
Légende :
La Loire

Titre du média : Canal de Briare

Carte ancienne du canal de Briare
© Archives nationales
Commentaire :
Le canal de Briare, dont le chantier fut lancé en 1605, était destiné à relier les bassins de la Loire et de la Seine.
Légende :
Canal de Briare

Titre du média : Affiche d’adjudication du canal de Vesle

Affiche d’adjudication du canal de Vesle (Marne)
© Archives nationales
Légende :
Affiche d’adjudication du canal de Vesle (Paris, salle de l’arsenal, 14 avril 1608, Imprimé), Paris, AN, 120 AP 48 fol.25.

Titre du média : Vue et perspective du temple et du pont de Charenton

Gravure représentant le temple et le pont de Charenton
© BnF
Légende :
Vue et perspective du temple et du pont de Charenton. Département des estampes et de la photographie de la BnF, AA-83-FOL NB-C-173867

Titre du média : Lettre de jussion du roi

Lettre du roi sur l’établissement de relais de chevaux
© Archives nationales
Légende :
Lettre de jussion du roi enjoignant le parlement d’enregistrer l’édit établissant « des relais de chevaux de louage (…) sur tous les grands chemins » (Paris, le 12 mars 1597) = amélioration du réseau des relais de poste et rapidité des voyages. Paris, AN, K 105 n°3.

Titre du média : Charité de saint Martin

Sculpture peinte représentant saint Martin à cheval
© Région Pays de la Loire - Inventaire général / François Lasa
Légende :
Charité de saint Martin, sculpture attribuée à l’atelier de Matthieu Dionise, fin XVIe début XVIIe s.

Titre du média : Préparation du voyage de Marie de Médicis de Marseille à Lyon

Lettre du roi sur la préparation du voyage de la reine
© Archives municipales de Lyon
Légende :
Préparation du voyage de Marie de Médicis de Marseille à Lyon (Mariage d’Henri IV et Marie de Médicis)

Titre du média : Élévation et coupe du phare de Cordouan

Élévation et coupe du phare de Cordouan
© Archives nationales
Légende :
Élévation et coupe du phare de Cordouan, XVIIe siècle, encre et aquarelle, Paris, AN, F13, 1400 B 15 p.1 et 2.
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible