Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Henri IV et Napoléon

La relation de Napoléon à Henri IV est marquée du sceau de l’ambiguïté. Tout se passe comme si le Corse entendait reconnaître le Béarnais pour ce qu’il représentait dans l’Histoire de France, tout en cherchant à le dépasser en gloire et en modernité.

Ainsi ses actions et ses jugements sont paradoxaux. En 1809, il fait reconstruire la pyramide commémorant la bataille d’Ivry qui avait été abattue au moment de la Révolution. Napoléon fait cependant graver à sa base la formule suivante : « Les grands hommes aiment la gloire de ceux qui leur ressemblent ». Façon habile de rendre hommage tout en se hissant au même niveau que la légende… Napoléon cherche donc, comme les rois ses prédécesseurs, à récupérer le mythe henricien à son profit. En 1808, il fait transformer l’ancien collège jésuite de La Flèche en prytanée militaire mais place son propre buste à l’endroit même où reposait jusqu’à la révolution le cœur du roi.

Si Napoléon permet dans un premier temps la publication de quelques ouvrages à la gloire du Béarnais, dont les Henriana – fameux recueil de mots et d’anecdotes – il considère vite qu’Henri IV pourrait faire de l’ombre à son propre mythe. Ainsi, plusieurs pièces de théâtre représentant Henri, dont celle de Collé, sont interdites. Son jugement se fait même agressif lorsque, au crépuscule de sa vie, le vieil Empereur traite Henri de « brave capitaine de cavalerie » ou lorsqu’il écrit en 1816 : « C’était un bon homme, mais il n’a rien fait d’extraordinaire […]. Je suis sûr que, de son temps, il n’avait pas la réputation qu’on lui donne maintenant ». Les propos sont aigres. Il faut dire qu’au moment où Napoléon écrit ses lignes, sa légende n’est pas encore écrite alors que la France s’apprête à connaître une nouvelle déferlante henricienne.

Médias associés à cette fiche

Titre du média : Château de Pau

Le château de Pau au début du XIXe siècle
© Musée national du château de Pau / Jean-Yves Chermeux
Commentaire :
Napoléon Ier s’est arrêté dans la capitale béarnaise le 22 juillet 1808. De ce temps date, semble-t-il, la première résolution qui fut prise de procéder à une restauration complète du château de Pau.
Légende :
Château de Pau, dessin par Florent Fidèle Constant Bourgeois, 1809. Musée national du château de Pau, P.2006-2-1

Titre du média : Bataille d'Ivry en 1590 : Henri IV et son panache blanc

Henri IV à la bataille d'Ivry
© RMN / René-Gabriel Ojéda
Légende :
Bataille d'Ivry en 1590 : Henri IV et son panache blanc, dessin par Alexandre Joseph Desenne, vers 1817 - Illustration pour la Henriade. Musée national du château de Pau, P 2000-1-1
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible