Passer le menu

Henri IV - le règne interrompu

Le Vert-Galant

Si la dimension séductrice d’Henri IV a très tôt été soulignée par ses contemporains, c’est peut-être le XIXe siècle qui fixe définitivement la légende du « Vert-Galant ». Il ne s’agit pas ici de rappeler le détail de toutes ses aventures sentimentales (Jean-Claude Cuignet dans son Dictionnaire Henri IV lui prête 73 « maîtresses, favorites ou passades », entre 1569 et 1610 !) ni de démontrer combien la litanie de ses conquêtes exprime son incapacité à établir une relation harmonieuse avec les femmes.

Les auteurs du XIXe siècle insistent pourtant sur ce qu’ils considèrent comme une qualité, aujourd’hui universellement reconnue par les Français lorsqu’on évoque Henri IV. En insistant sur cet aspect, ils cherchent à éclairer certaines facettes du personnage, à expliquer la grande histoire par la petite. Ils intéressent aussi le lecteur avec des épisodes croustillants qui valorisent Henri, grand séducteur et vert-galant jusqu’à sa mort.

Parmi les anecdotes galantes, celle de Fleurette tient une place de choix tout au long du XIXe siècle. En 1572, Henri, qui n’était encore que roi de Navarre, se serait arrêté à Nérac pour quelques mois au cours desquels il aurait « conté fleurette » à la fille du jardinier du château. Alors qu’il repartait au printemps, la jeune fille de dix-sept ans se serait noyée de désespoir dans la fontaine Saint-Jean. Tout semble indiquer qu’il s’agit d’une légende, car les archives montrent que la fille du jardinier, une certaine Fleurette, mourut de sa belle mort plus de vingt ans plus tard, en 1592… Pourtant, l’histoire romantique à souhait fut à plusieurs reprises déclinée en tableaux, dessins et comédie (Fleurette ou les Premières Amours d’Henri IV). La mairie de Nérac décida même de faire aménager une grotte naturelle dans les années 1890, en y installant une statue de Fleurette créée par Daniel Campagne et accompagnée du texte suivant : « A peine ils s’étaient vus / Qu’ils s’aimèrent d’amour / Elle comptait seize ans / Lui, trois de plus / Ravie, Fleurette à cet amour donna toute sa vie / Henri, prince d’Albret, ne lui donna qu’un jour »…

Médias associés à cette fiche

Titre du média : Vive Henri IV

Image galante : Henri IV agenouillé auprès de Gabrielle d'Estrées
© RMN / René-Gabriel Ojéda
Légende :
Vive Henri IV, dessin par Auguste Hadamard (1823-1886), vers 1851. Musée national du château de Pau, P60-27-11

Titre du média : « Vive Henri IV »

Image d'Épinal : « Vive Henri IV »
© Archives départementales des Vosges
Légende :
« Vive Henri IV ». AD Vosges, Inv. : 8 T 1300

Titre du média : Henri de Bourbon à la tombe de Fleurette

Henri de Bourbon se recueillant sur la tombe de Fleurette
© Musée national du château de Pau / Jean-Yves Chermeux
Légende :
Henri de Bourbon à la tombe de Fleurette, dessin par Jean-Louis Bézard, vers 1840. Musée national du château de Pau, P.2004.4.1

Titre du média : Château de Nérac, tombe de Fleurette

Château de Nérac, tombe de Fleurette
© Ministère de la Culture / Grégory Champeaud
Légende :
Château de Nérac, tombe de Fleurette, statue par Daniel Campagne
Bienvenue sur le site Henri 4
/1/ Vous souhaitez voir ce site en version flash, ce site nécessite donc que votre poste soit équipé du flash player et que soit activé le javascript sur votre navigateur.

/2/ Si vous n'avez pas flash installé sur votre ordinateur, vous pouvez consulter la version accessible du site.

/3/ Vous pouvez consulter la version mobile du site.
Version accessible